Le petit lexique du tram T12

Devenez incollable sur le chantier du tram et découvrez les techniques des travaux réalisés ou prévus dans les prochains mois, grâce à notre lexique du tram T12.

 

La zone de débranchement

A Épinay-sur-Orge, au niveau du croisement de la rue de Grand Vaux et de la RD257 se trouve la zone de débranchement du tram T12.

Il s’agit d’une zone de transition au sein de laquelle le tram quitte les voies ferrées pour emprunter les voies de tramway. En effet, le matériel roulant du tram T12 est un « tram-train » capable de circuler sur les deux types de rails : ceux du réseau ferré et ceux du réseau urbain.

En effet, des différences existent entre ces deux modes de circulation :

  • L’alimentation : les niveaux de tension électrique ne sont pas les mêmes
  • La signalisation : sur les voies de tramway, le conducteur adapte sa conduite à ce qu’il voit alors que sur les voies ferrées, les feux de signalisation le guident
  • Les voies : sur le réseau ferré, le train vient s’appuyer sur des rails apparentes installés sur le ballast alors que sur le réseau urbain, la voie est encastrée dans la chaussée.

Pour permettre une transition fluide et imperceptible pour les voyageurs, des travaux de terrassement et de déplacement des voies ferrées ont été réalisés fin août 2020. Ils ont permis de réaliser l’aiguillage du tram T12 et son passage entre les deux types de réseau.

Le saviez-vous ?

Si le tram-train est capable de circuler sur deux types de rails, il existe toutefois une différence notable entre les deux types de circulation : sur les voies ferrées, la règle veut que les trains circulent à gauche de la voie tandis que sur le réseau urbain, les tramways circulent à droite !

Le pont-rail

Un pont-rail est un ouvrage permettant la circulation d’un engin ferroviaire, c’est-à-dire équipé de voies ferrées.

2 : c’est le nombre de pont-rail que compte le projet du tram T12 :

  • A Massy-Palaiseau : un pont-rail permet de relier le quartier Massy-Atlantis à celui de Massy-Europe. Le tramway circulera sur le pont, au-dessus de la route.
  • A Épinay-sur-Orge, un pont-rail est construit sous les voies du RER C. Le tramway circule en dessous.

Découvrez ici la méthode de construction d’un pont-rail.

Le ripage

Le ripage est une méthode utilisée dans la construction d’ouvrage. Il décrit l’opération par laquelle un pont, des voies ou une dalle, par exemple, est déplacé par glissement au sol pour atteindre son emplacement définitif.

Dans le cadre des travaux du tram T12, plusieurs opérations de ripage ont eu lieu.

En août 2019, le pont-rail de Massy-Europe a été ripé sous les voies ferrées.

Plus récemment, du 21 au 23 mai 2020, à Épinay-sur-Orge, une opération exceptionnelle de 72 heures a permis le ripage du pont-rail sous les voies du RER C, permettant ainsi la construction de la plateforme du tram T12 en-dessous.

Le ripage a également été utilisé pour le déplacement des voies de la Grande Ceinture rue des Rossays à Savigny-sur-Orge.

Les estacades

Des « estacades » sont des rampes, montantes et descendantes, qui permettent au tramway d’accéder à un ouvrage surélevé.

Plusieurs chantiers de construction d’estacades sont aujourd’hui en cours à Grigny, Ris-Orangis et Évry-Courcouronnes. Situées de part et d’autre de l’autoroute A6, elles permettront au tram T12 d’accéder et de descendre des ponts lancés au-dessus des voies de circulation.
À Morsang-sur-Orge, d’autres types d’estacades sont en cours de finalisation le long du Parc du Séminaire. Longues de 650 mètres, elles permettront au tram T12 de monter jusqu’à la station aérienne Parc du Château, qui culminera à 6 mètres de haut.

Partager l'article